CY TWOMBLY et la critique américaine 1951-1995
Histoire d’une réception
    Auteur : Richard Leeman- Préface : Benjamin H.D. Buchloh

 

Ce livre est une étude de la réception de l’artiste américain Cy Twombly (1928-2011) par la critique américaine, de sa première exposition à la rétrospective que lui a consacré le Museum of Modern Art de New York en 1994-1995. Il examine d’abord le statut du peintre dans le contexte du triomphe de l’expressionnisme abstrait durant la première partie de sa carrière (1951-1957), relayé par le pop’art et l’art minimal, au moment ou l’artiste s’installe en Europe (1957-1966), et par la décennie du postminimal (1966-1976) qui ouvre quelques brèches dans le mainstream formaliste et moderniste jusque-là dominant. Les années 1980 et 1990 sont celles d’une réévaluation de ces critères par le discours postmoderne, dans laquelle l’artiste se trouve pris et dont il devient même une figure remarquable. La réception de Twombly aux États-Unis est donc symptomatique, au long de sa carrière, d’horizons d’attente et de présupposés qui gouvernent la critique et l’histoire de l’art en fonction des préoccupations du moment. 

Richard Leeman est professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université Bordeaux Montaigne. Il a publié Cy Twombly. Peindre, dessiner, écrire (Paris, Éditions du Regard, 2004, et dirigé plusieurs ouvrages Le Demi-siècle de Pierre Restany, Paris, Éditions des cendres & Institut national d’histoire de l’art, 2009. Ses recherches actuelles portent sur le discours et les représentations historiques du XXe siècle Le critique, l’art et l’histoire. De Michel Ragon à Jean Clair, Presses universitaires de Rennes, 2010. Il anime depuis 2013 le « Séminaire sur l’art d’aujourd’hui »,














Les Editions du Regard, 1 rue du Delta 75009 Paris | Contact : info@editions-du-regard.com | Tél : 01 53 21 86 80